#CADILLACTICA : Dans les Keys (day 2)

La première vrai journée de ce séjour commence tôt le matin, vers 7h dans la voiture en direction des Keys. Ce chapelet d’îles, dont j’ai pris la pleine mesure de sa beauté grâce à la série Bloodline, et qui part du sud de miami via Key Biscayne pour arriver à Key West le point le plus au sud des USA.

Le choix de notre Aibnb à Pincrest était stratégique, on est alors à la croisée des routes entre les keys, Miami et les Everglades. Et heureusement parce que même ici la route depuis notre appartement est assez longue : 1h pour arriver au début des keys. Et une heure de paysage très industriel avec des malls et des concessions automobiles qui se succèdent. 

Heureusement, une fois arrivé sur la S. Dixie Hwy tout change et l’environnement devient plus sauvage, entre marais et océan jusqu’à Key Largo. Et, à partir de là, les paysages deviennent paradisiaques. On alterne entre palmiers, plages à l’eau turquoise, ponts d’île à île, petite villes à taille humaine… cette route est un plaisir pour les yeux.

Pour ce jour on ira jusqu’à Big Pine key, au trois quart environ de la route jusqu’à Key West. Et c’est là que l’on verra les stigmates les plus importants du passage d’Irma, qui a durement frappé les Keys quelques mois plus tôt. 

Big Pine Key, justement, on y trouve une espèce endémique des Keys : le key deer. Cette espèce de cerf nain est menacée d’extinction et est protégée par le National Key Deer Refuge. Celle-ci n’était pas farouche, la preuve avec cette photo, elle attendait tranquillement devant la sortie d’un restaurant et a pris la pose en espérant une petite récompense à se mettre sous la dent ! 

Comme pour l’article précédent, si vous voulez voyager un peu plus par l’image, voici le lien vers l’album Flickr dédié à cette journée : https://flic.kr/s/aHsmqUwCvX

Les bons points de la journée :

Islamorada et la partie en accès libre de The Moorings Village, l’hotel de Bloodline (attention l’accès à la plage est privé). Egalement juste en face on trouve le bar de Morada Bay celui avec les chaises de toutes les couleurs que l’on voit dans la série.

• Robbie’s sur Islamorada, un complexe qui regroupe excursion en mer, restaurant, vente de souvenirs, activités sportives etc.. En échange de quelques $$ on récupère un saut de poisson pour aller nourrir les tarpons (et les pélicans qui squattent) comme on peut le voir ici.

• La Plage de Bahia Honda Key. C’est un State Park donc l’accès est payant mais la plage est magnifique. 

• Sur Big Pine Keys deux randonnées : Blue Hole Observation Platform (on y a vu notre premier alligator !) et Fred C. Manillo Wildlife Trail. Le restaurant No Name Pub également vaut l’arrêt pour sa déco intérieure. 

Using Format